19/03/2006

Un bout de moi...

 

Voici un bout de moi…Ce texte seras la préface de mon premier livre que je suis en train de rédiger, une biographie tout en poèmes que j’intitulerais « Ma vie sur la toile ».

 

La fée de l’ombre,

 

Ceci est une histoire,

D’une vie, d’un passé, d’une destin,

Vous n’êtes pas obligés d’y croire,

Elle est dotée d’un début mais pas de fin…

 

Le vécu d’une fée dans l’ombre,

A l’aurore d’une matinée innocente,

Son chemin à la destinée sombre,

Elle est née d’une union, une envie passante,

 

Deux corps enlacés, dégageant une odeur de sueur,

Sans amour, juste un désir de chair,

Créant la vie ainsi sans pudeur,

Cet automne là, elle devenait « mère ».

 

Une petite fille ouvrait les yeux sur le monde,

Sa naissance ne fut point l’événement tant attendu,

Sans nom, déjà sa génitrice eu l’esprit vagabonde,

Comportement que seulement les autres émut,

 

Nameless pendant six jours,

Prénom à l’avant propos,

Définitivement glamour,

En ces temps là numéro un à la radio,

 

Non loin de là se tenait son père,

Dans ses mains un présent pour les deux femmes,

Pour elles il était revenu de la guerre,

Mais il ne vit jamais sa fille, son cœur pleurait des flammes,

 

De ce jour s’annonçait une vie en perdition,

Dépourvue d’amour coulant de source maternelle,

Remplie d’envie et de passion,

Dépourvue des mille promesses belles,

 

Et trente cinq ans plus tard,

Une femme se dresse toujours les yeux sur ce vide monotone,

Tout en haut de son imaginaire phare,

Se demandant encore pourquoi elle as ouvert les yeux sur ce jour d’automne,

 

Dans son corps la douceur règne,

Dans sa tête tout est embrouillé,

Mais bien souvent c’est son cœur qui saigne,

Sur l’enfant qu’elle ne fut jamais,

 

Une larme sur sa joue sillonne,

Ses erreurs sont le fruit de l’inconscient,

Elle as fait pleurer quelques hommes,

Sans famille, ses sentiments appartiennent au vent…

 

Elle est un livre ouvert,

Dans ses yeux brillent ses secrets,

Sa mère point exemplaire,

Dans ses yeux…le lac aux regrets,

 

Une vie dans le doute,

Maintes mots que mensonge,

Ne pas savoir la mène à la déroute,

Cet éternel mal qui ronge,

 

Et un jour elle a sue,

Eut toutes les réponses à ses questions,

La femme qu’elle était…profondément déçue,

Etait incapable de pardon.

 

Dans les ténèbres des océans,

Elle cherche la paix,

Dans les yeux de ses enfants,

Elle cherche se qu’elle ne trouveras jamais,

 

Des blessures trop profondes,

De la lame aiguisée qu’est « sa vie »,

Le sang coule sur ses bourreaux de leurs insultes immondes,

Pourtant elle n’est plus à leur merci,

 

Pourquoi autant de doutes ?

Pourquoi cette rancune ?

Sinueuse est sa route,

Qu’elle partage avec sa plume,

 

C’est un chemin,

C’est un destin,

Une envie de partager,

Une envie de me vider…

 

 

                                         Et être enfin en paix,

                                         Avec moi même,

                                         Et les autres,

 

Avec mes enfants, à qui j’ai donnée la vie à mon tour,

De l’amour que j’ai pour eux je veux enfin ouvrir cette porte,

Qui me mèneras vers le bonheur,

Mon bonheur,

Leur bonheur…

 

Vous ne seriez sans doute pas surpris d’apprendre qu’une fois mon ouvrage terminé c’est à eux que je le dédirais…

Mes quatre anges, mon espoir…ma vie.

13:00 Écrit par Dolphinee | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

merveilleux trés joli continu comme ça
bisous

Écrit par : J-M | 19/03/2006

Quel beau texte Si tout le livre est comme ce texte, nul doute qu'il sera très agréable à lire.
A bientôt

Écrit par : Vincent | 19/03/2006

wouahhhh super je vois que tu vas réliser mon rêve alors...écrire un livre.
Pourrai -tu me dire par mail combien cela coûte...en fait moi je voudrai faire un livre de mes poèmes mais pas pour le vendre où tout au moins pas en librairie...juste parce que 'jaurai déjà au moins 20 amateurs et que cela me ferait plaisir d'avoir un souvenir de mon blog quand je serai toute vieille...loll

Écrit par : coco | 19/03/2006

kikou ma Nat... merci mille fois pour ta gentillesse et ta présence...Merci aussi pour le partage de tes mots, ils sont superbes comme toujours.
je t'embrasse.

Écrit par : baby | 19/03/2006

Ange ...
Le bonheur est un ange au visage grave.

Amedeo Modigliani

Écrit par : Milko | 19/03/2006

Chez moi ... Tu as créé l'émoi ...
Car cet écrit merveilleux ...
Porte des perles aux yeux ...
Rien n'est jamais amer ...
Dans le coeur d'une mère ...
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 19/03/2006

Waouh... Tout simplement "SUPERBE"

trop touchant, j'en ai les larmes aux yeux.

Et aussi merci d'être passée sur mon blog et pour ton com.
Pour le poème, merci si tu veux tu peux me l'envoyé, il sera mis sur le blog dès que je l'aurai.

Si tu me le permet, j'aimerais mettre un lien pour ton blog.

A bientôt, bisouxxxxxxxx,

Écrit par : Nathalie | 19/03/2006

Magnifique... texte que voilà!
Si le livre est ainsi,je me ferai une joie de le lire!
Merci du passage sur mon blog,et pour le commentaire.
Bon dimanche
mamachoupette

Écrit par : mamachoupette | 19/03/2006

Coucou de Jenny Coucou, beau poème
et tu verras, tu mèneras
ton projet à terme :-)

Il suffit de le croire

Je t'ai mis dans mes liens sur
" Poésies Créatives "
et je t'ai mis un message sur ton livre d'or.

Bisous de Jenny

Écrit par : jenny | 19/03/2006

... merci de ton passage chez moi...
ce texte ne peut que m'émouvoir...moi qui ne vit que pour mes deux anges...
bonne soirée...
kisou

Écrit par : elle | 19/03/2006

Très bon début, et extrèmement touchant, la fin de ce poème marque l'espoir, c'est à cela qu'il faut se racrocher. Je te souhaite bon courage pour la réalisation de cet ouvrage
Bonne fin de soirée et bonne nuit
Christian

Écrit par : Christian DEFONTAINE | 19/03/2006

bonjour dolphinee tres bien....mais si tu écrit un livre...
les gens vont l avoir lu et acheterons pas ton livre...???
ou c est seulement pour la toile...
MERVEILLEUSE JOURNÉE A TOI...

Écrit par : coeurdenfant | 20/03/2006

Bonjour dolphinee, Je te souhaite une excellente journée
Bisous
Christian

Écrit par : Christian DEFONTAINE | 20/03/2006

Bravo !!! Bravo pour ces enfants et pour ce magnifique blog Nat !!!

Très beau, très doux, j'adore !!
Merci pour ton passage sur mon blog et ton petit mot. Je reviendrai !
Amicalement,
Jean-François

Écrit par : quarkenciel | 20/03/2006

merci Magnigique, nos loulous la prunelle de nos yeux, notre sang, notre vie.
Merci pour ton passage.

Écrit par : val | 20/03/2006

Pour toi Bon début de semaine ... il parait que c'est le printemps. Un conseil, ne regarde pas par la fenêtre pour le vérifier, mais plutôt sur ton calendrier.
A bientôt

Écrit par : Vincent | 20/03/2006

coucou . Merci pour ta visite je decouvre ton blogs et j aime bcq ce que tu ecris je repaserais souvent lire ce que tu ecris .
passe une bonne journée .
Bizz

Écrit par : maité | 20/03/2006

Tres beau Merci Nat d'être passé chez moi ! Votre gentil commentaire me fait plaisir et de voir que vous m'avez mis dans vos chouchous me touche beaucoup !
Je viens de parcourir vos écrits et je me rends compte que vous aussi aimez le monde imaginaire et les Anges. Quand on voit la cruauté de ce monde comment vivre sans en rêver un autre ?? Je vais mettre votre lien sur mon blog et revenir chez vous car j'aime vos écrits !
GROS BISOUS
Corinne

Écrit par : Corinne (DORINAEL) | 20/03/2006

Coucou amie poétesse :-) Coucou amie poétesse :-)

C'est Jenny qui vient à toi à pas de velours
te dire simplement, bonjour....

Maintenant, on peut visiter mon blog avec de
la musique : Adogio et pour cela, il faudra cliquer
sur la magnifique image sous le titre : Adagio en Sol mineur

Voilà, c'est génial l'idée que j'ai eu car ce morceau est sublime.

Et puis, je fais du piano !!!!

Et oui.... Courant Mai, je passe un concours sur Valence :-)

Bisous ma bellissima, Jenny

Écrit par : jenny | 20/03/2006

Merci Merci pour ton commentaire. Très jolis poèmes et toutes ton blog est pleines de douceur et de tendresse. Magnifique.

Écrit par : reverie | 24/03/2006

Les commentaires sont fermés.